Stromae, le “Morrissey de la zone euro”?

  • Les Inrocks

A lire sur theguardian.com

Stromae n’en finit plus d’attirer l’attention de la presse étrangère. Après s’être fait brosser le portrait par le New York Times, il se voit qualifier de “Morrissey de la zone euro” dans le Guardian. Le journal britannique explique que Stromae “émerge comme un chroniqueur de la crise existentielle à laquelle est confrontée une génération de jeunes Européens“, et souligne l’importance de son physique et de son look, qui en font “l’incarnation de l’Europe multiculturelle“. Après avoir décrit les morceaux de Stromae et les clés de son succès, la journaliste (française mais collaboratrice du Guardian) conclut en écrivant:

“Le mécontentement, la lucidité, le réalisme, le jeu de mots, les morceaux de Stromae couplés avec son image de dandy lisse ont mené à son succès et à son culte. Le malaise dans la zone euro peut sembler lugubre pour beaucoup mais il a au moins trouvé une voix et un rythme”.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
à bientôt car sans Toi, c'est pas pareil ! -  Hébergé par Overblog